Témoignages

Anthony

Anthony est venu au monde le 29 avril 1999. Dès sa naissance, il avait des problèmes de saturation et une jaunisse sévère. Quelques jours après sa naissance, à l'hôpital de Saint-Georges, les médecins ont dû le transférer au CHUL de Québec, où il est demeuré 3 semaines. Après une longue série d'examens, les médecins ont découvert qu'Anthony avait le syndrome de Pateau, ce qui veut dire « trisomie 13 ». Nous sommes donc retournés à la maison avec Anthony.

À l'âge de trois mois, Anthony avait beaucoup de difficulté à s'alimenter, alors pendant quelque temps, nous avons dû le faire manger « goutte par goutte » à l'aide d'une seringue. Il a eu aussi beaucoup de douleurs, nous lui injections de la morphine pour le soulager. Les médecins ne lui donnaient alors que quelques jours à vivre; mais, après une semaine, tout était revenu à l'ordre, nous avons donc cessé les injections de morphine. Anthony a été fragile presque tout le temps de sa trop courte vie. On a dû l'hospitaliser à maintes reprises pour plusieurs causes : Pneumonie, déshydratation, convulsions, reflux gastrique, reflux urinaire, manque de B-12, pour ajuster ses doses de médicaments dus à ses nombreuses convulsions, etc. Anthony a vécu jusqu'à l'âge de 15 mois. Il était notre rayon de soleil. C'était un petit garçon courageux de vouloir se battre pour vivre. Nous l'aimions beaucoup notre Anthony.

Je veux dire un gros merci à « Ouvre ton cœur à l'espoir ». Ils nous ont énormément aidés pour les dépenses : l'essence, les stationnements à l'hôpital, les frais de gardiennage pour nos deux autres enfants quand nous devions être à l'hôpital. À Noël, ils ont reçu de beaux cadeaux que l’organisme « Ouvre ton cœur à l'espoir » leur a donné. Pour tout cela, nous voulons leur dire MERCI !